FANDOM


L'ancienne race Eldar étant immortelle, leurs dirigeants n'ont pas cru bon de tenir un calendrier. Ainsi, les événements marquants de leur histoire sont écrits en fonction de l'importance et font parti d'un tout. Il est très difficile d'estimer l'âge de certains personnages importants ou des rares écrits qui ont été retrouvés. Certain historiens avancent que la société Eldar est vieille de plus de 10 000 ans et que plusieurs de nos illustres ancêtres ont atteint des âges vénérables s'échelonnant sur plusieurs millénaires.

8e89df05c4797d827b6ab9c9c0e70742

Guerrier Eldar «sauvage»

  • L'enseignement d'un maître : Gwyn Saärel, premier enchanteur répertorié et guide spirituel des Eldar grave sur des pierres les enseignements de ce qu'il appelle : '' Le cycle éternel ''
  • Le recueil bestial : Manuel dénombrant les différentes créatures légendaires, comment repérer leurs territoires, les éviter, et survivre en respectant le cycle.
  • La traque : Période brutale de l'histoire Eldar ou les créatures légendaires sont de plus en plus violentes et appelées à chasser très loin de leur territoires habituels.
  • L'exil de Kaylesthäas : Polarisation des clans Eldar autour de l'idée que les Eldari devraient se défendre contre les créatures légendaires, contrevenant ainsi à l'enseignement du Cycle éternel de Gwyn Säarel. Kaylesthäas, et ses sympathisants furent exclus de la société Eldar par les clans fidèles au guide spirituel.
  • Le pacte : Kaylesthäas signe un traité avec les Hadodrims de la montagne Aznaar. Les Eldari offrirons de la nourriture, des fourrures et plusieurs ressources inaccessibles en échange de métaux et de l'enseignement requis pour fabriquer des armes.
  • La forêt rouge : Guerre territoriale entres les clans Eldari fidèles à Gwyn Säarel et les clans nouvellement armés de Kaylesthäas qui se soldera par une victoire sanglante des forces armées.
  • Fondation de la cité d'Or : Les Hadodrims offrent de l'or pour célébrer la victoire des nouveaux Eldari sur les anciens clans. Le peuple Eldar fondent alors une cité qu'ils embelliront avec tellement d'or que la cité sera renommée au cours des années : La grande cité d'Or
    24e358765a4ebb72231e5ddbc0e6741a

    Eldar civilisé de la cité d'Or

  • De becs et de plumes : Ouvrage racontant la plus grande attaque organisée de griffons sur la cité d'or, comme une tentative d'exterminer les efforts pour unir les Eldars contre les créatures légendaires. Kaylesthäas fût tué durant cet assaut mortel pour beaucoup d'Eldari qui ne s'attendait pas à une frappe structurée.
  • Les chevaucheurs : Premier Eldar reconnu comme ayant dompté et chevaucher un Griffon, Tashaï créa une sorte de combattants ailés entraînée pour le combat volant. Des techniques de charge à la lance combinées au tir à l'arc en plein vol font des chevaucheurs des guerrier plus que redoutables.
  • Le roi d'or : Sylvanass reprît le contrôle de la cité et elle vécu alors un âge d'or s'étendant sur de nombreux siècles au cours desquels la chasse aux créatures légendaires devint non seulement un sport mais fût aussi récompensée.
  • Le culte de la lune : Samara Säarel, fille de Gwyn Säarel, à de plus en plus d'influence auprès des anciens et nouveaux Eldari avec ses enseignements sur le cycle de la vie et le devoir des Eldari dans la protection de mère nature. Tyndorelle, alors femme de Sylvanass, est alors très attentive aux points de vu du nouveau culte et demandât à son mari d'assouplir les lois et les primes entourant la chasse des créatures légendaires.
  • L'alliance : Les créatures légendaires, par l'entremise de Samara Säarel, proposent une alliance aux Eldari traditionnels. Ils chasseront plus sur le territoire des Eldari fidèles aux enseignements du Cycle éternel. En échange, les Eldari prendrons les armes avec les dragons, griffons, ogres, trolls et autres pour faire tomber la cité d'or.
  • L'élu : Dans toute l'histoire connue, un seul Eldar a eu l'honneur de pouvoir chevaucher un dragon. Faléas, fût choisi par le roi des dragons pour devenir le premier Eldar à contrôler la magie du feu et pouvoir chevaucher le roi lui-même pendant la guerre des légendes.
  • La bataille des légendes : L'alliance entre les Eldari fidèles aux enseignements du Cycle éternel et les créatures légendaires lancèrent un assaut sur la cité d'or. Durant ce combat épique, remporté par les nouveaux Eldari, plusieurs personnages marquant de l'histoire ont trouvé la mort : Sylvanass,Tashaï et le roi des dragons n'en sont que quelques exemples.
  • Le mariage d'or : Tyndorelle dû, pour calmer la population encline à une guerre intestine, marier Finvarren, général survivant de la bataille des légendes qui a des positions très sévères à l'endroit des Eldari et des créatures légendaires. Pour lui, ils doivent être exterminés pour éliminer la menace envers son peuple.
  • La naissance d'un prodige : Zafaïriel est né de l'union de Finvarren et de Tyndorelle. Pour des raisons inconnues, il semblait être lié à la magie elle-même. Certain écrits rapportent que lorsqu'il imaginait quelque chose, ou qu'il le désirait ardemment, le fruit de son imagination se produisait réellement. Il deviendra au cours de l'histoire le premier à utiliser la magie noire, le meilleur sorcier de tous les temps et le personnage le plus cruel que la terre ait connu.
  • La grande bibliothèque : Voyant que son enfant était clairement un surdoué, Tyndorelle voulu lui offrir tous les livres du monde connu. Elle convoquât les écrivains et les sages de toutes les tribus, clans et nations, et fît faire une copie de chaque livre écrit dans le monde. Elle fît ensuite savamment placer ces livres dans une grande bibliothèque privée de laquelle Zafaïriel tira presque toutes ses connaissances.
  • La malédiction de Zafaïriel : Lors de son séjour en prison pour meurtre, Zafaïriel, dans un esprit de vengeance lançât son sortilège les plus redoutable jusqu'à ce jour. Une malédiction qui frappât tous les plus grands criminels de la société Eldar. Ce rituel a eu pour effet de décupler les élans de rage et de colère ainsi que tous les travers et écarts mentaux des criminels de la cité d'Or. Créant ainsi les exilés, plus tard appelés les Ozgaroth, et mettant au monde un nouveau peuple divisé, enragé et cruel.
  • L'exil noir : Incapable d'ordonner l'exécution publique de son propre fils Finvarren exilât Zafaïriel hors des forêts Eldari. Cette décision sera plus tard reconnue comme était la pire décision de l'histoire car dans sa soif de vengeance, Zafaïriel sera la cause de l'extinction des Eldari.
  • Les sans-crocs : Par pure souci de vengeance et dans un élan de cruauté, Zafaïriel revient à la CIté d'or. Le temps devint sombre, tonnerre et éclairs firent leur apparition dans un ciel qui était clair et lumineux quelques minutes auparavant. D'une voix forte mais aussi noire que les ténèbres, il prononçât les paroles d'un sortilège que personne n'avait entendu auparavant. Vous aussi goûterai à la solitude de l'exil. Plusieurs personnes dans la grande cité tombèrent malade, à un point ou elles perdirent leurs crocs et que leurs oreilles se sont atrophiées. Les plus vieilles d'entre elles mourraient dans leur sommeil, non pas d'une mort magique causée par Zafaïriel directement, mais d'une mort naturelle, leur corps s'éteignant doucement comme au bout d'un périple qui avait été beaucoup trop long. Les Eldari atteint n'étaient plus immortels, et les autres craignaient une épidémie. Ne sachant pas à quoi s'attendre et imaginant les pires scénarios, les Eldari encore seins décidèrent d'exiler les malades en dehors des terres Eldari.
  • La traversée : Délaissés par leur semblables et dénudé de leur immortalité, les Eldari touchés par le sortilège se lancèrent dans une traversée du désert interminable. Fatigués, malades et pratiquement sans vivres ni armes pour se défendre, les rencontre avec les divers clans Ozgaroths furent des boucheries. La plupart furent capturés et condamné à l'esclavage ou pire encore.
  • L'ultime sacrifice : Lors d'un combat sanglant sur les rives du fleuve Ethari, Tyr Valador, fils de Galareon, se jetât sur son père voyant un Ozgaroth empoigner son arbalète. Il prit le carreau directement au coeur, posant l'ultime sacrifice et donnant ainsi à son père et aux autres soldats le courage de se rallier et ainsi remporter une victoire qui semblait totalement impossible. Le courage de Tyr poussât plus tard les survivant à nommer la nouvelle ville Valador en son honneur pour célébrer éternellement son sacrifice et se rappeler qu'ensemble, le peuple nouvellement créé peu passer au travers de toute les épreuves s'ils veillent les uns sur les autres.

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.